investir-en-2021-dividende

9 Actions US à dividende – investir 21000 € en 2021

Le Mot du capitaine

Cet article est rédigé par l’ami Alexandre, responsable du site blogbourse.net et que vous pouvez également suivre sur twitter.

Alexandre a accepté de participer à une série d’articles invités destinés à l’investissement en bourse sur le thème : 21000€ à investir en 2021.

Dans cette série d’article qui commence à peine, j’ai demandé à des investisseurs, traders particuliers ou tout simplement des passionnés de partager avec vous une stratégie d’investissement pour l’année 2021.

Il nous livre dans cet article sa stratégie basée sur le dividende et quels titres ont retenu son attention pour coller à cette même stratégie.

Je vous laisse découvrir sa stratégie pour 2021 principalement axée sur le dividende !

9 Actions à dividende pour 2021

L’année 2020 est finie et je crois que vous comme moi, on a hâte de passer à 2021.

Entre la pandémie de Covid-19, la crise économique, le krach boursier d’une extrême violence suivi par une hausse stratosphérique des indices, cette année aura mis nos nerfs à rude épreuve.

En ce mois de janvier, il est donc encore temps de faire table rase du passé et de préparer son portefeuille pour l’année à venir.

Dans cet article, je vais vous dévoiler une idée de portefeuille destinée aux investisseurs de long terme qui souhaitent générer une rente via le dividende, tout en voyant leurs actions se valoriser dans le temps.

Ma stratégie pour 2021

Chaque année, lorsqu’il est l’heure de faire des prévisions pour l’année suivante, j’entends deux scénarios :

  • Le retour de la value (entreprises décotées)
  • Le retour de l’Europe

Et tous les ans, ce sont des entreprises de croissance américaines qui surperforment les marchés… Alors ma stratégie va être simple pour 2021, je vais m’envoler direction le pays de l’oncle Sam pour faire mes achats !

De plus avec la baisse importante du dollar, il devient nettement plus intéressant pour un européen d’acheter des actions en dollar américain.

Début 2020, le cours EUR/USD était de 1€ pour 1,12$ alors qu’aujourd’hui, nous sommes à 1€ pour 1,22$ ! En d’autres mots, nous avons gagné 8% de pouvoir d’achat.

Mes 9 actions à dividende favorites pour 2021 sur le marché US

Ma sélection d’action ne fera (probablement) pas +100% en 2021 mais ce sont des sociétés solides, qui bénéficient d’une expertise dans leur domaine et par conséquent qui possèdent un moat important.

Ces sociétés sont rentables et donc elles versent (pour la plupart) un dividende croissant.

1. AbbVie

AbbVie est un laboratoire pharmaceutique américain spécialisé dans la recherche et le développement de médicaments thérapeutiques (arthrite, maladie de Crohn, Parkinson, mucoviscidose, etc.).

En bourse, la société pèse 185 milliards de dollars, mais elle a un parcours plutôt récent puisque la société n’a été créée qu’en 2013, lors de la scission du laboratoire Abbott. Cependant la société délivre une impressionnante croissance, dopée notamment par ces acquisitions.

Abbvie-dividende

Depuis sa création et son introduction en bourse, la société a réalisé des acquisitions majeures :

  • 2015 : acquisition de Pharmacyclics (pour 21 milliards)
  • 2016 : acquisition de Stemcentrx (pour 5,8 milliards)
  • 2019 : acquisition d’Allergan (pour 63 milliards)

Ces acquisitions pourraient faire peur mais la AbbVieintègre parfaitement ces sociétés dans son modèle économique.

D’ailleurs comme on le voit dans le tableau ci-dessous, le résultat par action ne cesse de croitre d’année en année ce qui est toujours excellente dans une perspective de distribution de dividende.

Valorisation :

  • PER : 22
  • Rendement : 5%

2. Pfizer

La société Pfizer a été la première a commercialisé son vaccin pour le Covid-19 ! D’ailleurs l’annonce de ce vaccin, efficace à plus de 95% selon les études cliniques, aura fait bondir les marchés !

Avec une capitalisation boursière de 210 milliards de dollars, Pfizer est l’un des laboratoires les puissants au monde.

Le groupe pharmaceutique est diversifié puisqu’il travaille notamment dans la lutte contre le cancer, les maladies rares, le tabagisme, les maladies cardiovasculaire, etc.

Pfizer investit en moyenne 8 milliards de dollars en recherche et développement chaque année, et n’hésite pas à recourir à la croissance externe pour continuer son développement.

Valorisation :

  • PER : 24
  • Rendement : 4%

3. RealtyIncome

Pour cette troisième société, nous allons changer radicalement de secteur. Puisque je vais vous présenter une foncière. Ou plutôt LA foncière, reine des dividendes mensuels.

RealtyIncome gère et loue un portefeuille diversifié de plus de 6.500 propriétés, louées à 600 sociétés, travaillant dans 51 industries.

Du point de vu des performances opérationnelles, RealtyIncome délivre un rendement moyen de 15,5% par an (plus-value et dividende).

Le dividende a la particularité d’être versé mensuellement (autour du 15 de chaque mois) et ce dividende est payé sur ongle depuis plus de 50 ans (600 mois), sans interruption.

RealtyIncome est l’une des REIT (Real EstateInvestment Trusts) préférées outre Atlantique.

Pendant la crise du Covid, RealtyIncome a été l’une des rares foncières à continuer d’augmenter son dividende.

Valorisation :

  • Rendement : 4,6%

4. Digital Realty Trust

Digital Realty Trust est à mi chemin entre la foncière et l’entreprise tech.

En effet, la REIT de San Francisco a la particularité de détenir un portefeuille de datacenters aux Etats-Unis, en Europe et en Asie.

Depuis quelques années, les data sont devenues le nerf de la guerre pour les grandes firmes américaines.

Mais pour collecter et analyser ces data via leurs services en ligne, il faut des infrastructures solides et fiables aux quatre coins du monde pour héberger ces serveurs.

Digital Realty se paie sur des niveaux de valorisations élevés, mais compte tenu de son activité, la société est valorisée comme une entreprise technologique.

Valorisation :

  • PER : 3,3%

5. Intel

Depuis quelques mois, la société INTEL (spécialiste des processeurs) connaît quelques difficultés opérationnelles.

La firme Apple a décidé de se passer des processeurs INTEL pour équiper ses fameux MacBook et iMac.

De plus, les concurrents d’INTEL (AMD et NVIDIA en tête) ont pris une certaine avance technologique sur la société.

Par conséquent, INTEL perd plus de 15% en bourse sur l’année 2020. Ce qui en fait l’une des sociétés technologiques les moins chères du Nasdaq.

Intel se paie sur un PER autour de 10, quand NVIDIA se paie 85 fois ses bénéfices et AMD, plus de 130 fois ses bénéfices.

Investir dans INTEL, c’est donc miser sur la « recovery » de la société, qui je le rappelle est rentable et génère de la croissance.

Valorisation :

  • PER : 10
  • Rendement : 2,6%

6. MacDonald’s

Je crois qu’il n’y a pas besoin de présenter la chaîne de fastfood McDonald’s. Avec près de 38.000 restaurants à travers le monde, la firme américaine est le leader incontesté et incontestable de la restauration rapide.

Mais à cause de sa taille, McDonalds n’a plus beaucoup de nouveau territoire à conquérir et son chiffre d’affaires commence à stagner depuis quelques années.

À moins que la firme n’arrive à ouvrir de nouveaux points de vente sur la planète mars !?

Et pourtant, l’entreprise bénéficie d’une rente (notamment grâce à son immobilier) qui lui permet d’augmenter année après année son bénéfice net par action.

De part sa marque et ses emplacements, la firme de restauration rapide bénéfice d’un incroyable moat la rendant indélogeable.

Valorisation :

  • PER : 32
  • Rendement : 2,4%

7. Disney

En 2020, Disney a souffert de la pandémie de Covid-19. La société a notamment été contrainte de fermer une bonne partie de l’année ses parcs à thème à travers le monde. Mais la société a su rebondir, profitant notamment de son impressionnant catalogue de films pour lancer son propre service de streaming. Disney+ qui devient le concurrent direct de Netflix.

Dans son giron, Disney possède notamment les franchises :

  • Disney (Le Roi Lion, La Reine des Neiges, etc.) ;
  • Pixar (Toy’s Story)
  • Star Wars
  • Avengers

Et face aux succès des ces films et série Star Wars, la firme a annoncé un nouveau film (en 2023) et 10 séries dérivés de l’univers de Georges Lucas. Au programme, la saison 3 de The Mandalorian (gros succès auprès des fans) et une série dédiée au personne d’Ahsoka (également très appréciée par les fans).

De plus, la plateforme de streaming Disney+ va devenir un atout de taille. En effet, grâce à cette plateforme, Disney pourra maîtriser toute la chaîne de valeur depuis la création jusqu’à la diffusion de ses films.

Connaître en direct ce qui marche et ce qui ne marche pas et donc, adapter sa stratégie en quasi-temps réel.

Alors la valorisation de Disney n’est pas vraiment très attractive puisque la société se paie 5 fois son chiffre d’affaires. Le cours de l’action est même sur ses plus hauts historiques malgré les crises du Covid.

8. Kinder Morgan

Avec l’émergence des énergies renouvelables et l’urgence climatique, nombreux sont les investisseurs qui parient sur la fin du pétrole. Et bien pas moi, je pense que le pétrole restera l’énergie fossile pendant encore de nombreuses années.

Mais pour éviter les fluctuations (parfois ératique) de son cours, j’ai choisi d’investir dans une société spécialisée dans la gestion des infrastructures de transports et de stockages des hydrocarbures. En d’autres mots, Kinder Morgan gère des pipelines et des terminaux de stockages.

Les pipelines de Kinder Morgan couvrent l’ensemble des Etats-Unis. Pour concurrencer la société, il faudrait débourser des dizaines de milliards de dollars, demander des permis de construire, se battre contre les recours des écologistes et des populations locales. Bref, une bataille que même Napoléon n’oserait tenter.

Aujourd’hui, Kinder Morgan se paie sur de faibles niveaux de valorisation. Le PDG et principal actionnaire continue de racheter des actions, ses intérêts sont donc parfaitement alignés avec ceux des petits porteurs.

Valorisation :

  • PER : 10
  • Rendement : 7,7%

9. Berkshire Hathaway

La dernière, mais pas des moindre, j’ai choisi l’action Berkshire Hathaway contrôlée et administrée par le célèbre Warren Buffett.

Alors je triche un peu car elle ne distribue pas de dividende, mais avoir du Berkshire c’est avoir un mini tracker sp500 avec Warren Buffet comme stock picker donc…

Berkshire Hathaway est un conglomérat composé d’entreprises et d’un portefeuille d’actions cotées.

Ce portefeuille pèse pour environ 50% de la valeur de Berkshire Hathaway et il est composé majoritairement des actions suivantes :

  • Apple (47%)
  • Bank of America (10,6%)
  • Coca-Cola (8,6%)
  • American Express (6,6%)
  • Kraft Heinz (4,3%)
  • Moody’s (3,1%)
  • Us Bank (2.1%)

La chaîne Youtube Investisseur Intelligent a notamment décortiqué ce portefeuille dans une excellente vidéo.

Berkshire Hathaway est une société diversifiée qui complétera a merveille ce portefeuille. En prime, nous bénéficierons des talents de Warren Buffett (et de ses équipes) comme gestionnaire d’actifs.

Investir 21.000€ en 2021

En tant qu’investisseur prudent, il est possible d’équipondérer chaque ligne. Soit 2330€ (ou 2800$) par action. Mais il est également possible de donner une direction au portefeuille :

  • Value en augmentant la part des sociétés qui ont connu des misères en 2020 (Intel, Kinder Morgan et Berkshire Hathaway).
  • Rendement en misant sur les sociétés qui bénéficient d’une rente (RealtyIncome, Digital Realty et Mac Donalds).
  • Croissance en investissant sur des sociétés qui développe leurs activités année après année (Disney, Abbvie, Digital Realty Trust).

Aujourd’hui, certaines de ces sociétés composent d’ores et déjà mon portefeuille.

J’ai notamment du RealtyIncome et des actions Pfizer (via des dérivés). Ces actions sont acquises dans une optique de rendement, rendement que je booste via les options (et sans prise de risque).

Par exemple sur RealtyIncome, je double le montant de mes dividendes !

J’explique tout cela sur mon blog Blogbourse.net alors n’hésitez pas à me rejoindre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *